vrijdag 9 november 2007

Martin Kasper

Les toiles de Martin Kasper présentent généralement des lieux d’attente. Halls de gare, de théâtre, lieux publics, couloirs de métro. Ce sont des endroits que chacun a déjà côtoyés une multitude de fois sans vraiment les détailler, voire sans même les remarquer, des endroits généralement pénibles car bondés.
Mais sur les toiles de Martin Kasper, il n’y a personne. Parfois quelques silhouettes peut-être. Les salles de conférences sont plongées dans le silence, le métro ne voit plus passer de train, les vestibules souffrent de leur propre vide. Il ne reste donc plus que l’architecture, la danse des lignes et la perspective.
bron: Natalia Grigorieva - parisart.com


galerie-schwarz


Série - Tribunal International de La Haye (Procès Milosevitch)
galerie mircher

 
Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-Noncommercial-Share Alike 2.5 License.